La coupe menstruelle

Catégorie Écologie le 29 mars 2014 par Marion — 2 commentaires

En pleine lecture du livre Zéro déchets de Béa Johnson (elle en parle bien évidemment !), il est temps de venir vous parler d’un objet que j’utilise maintenant depuis de nombreuses années, que je trouve génial, mais que finalement peu de gens connaissent ou osent utiliser : la coupe menstruelle !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_menstruelle

Coupe menstruelle

Source

Mais qu’est-ce donc ? C’est tout simple ! Il s’agit d’une alternative écologique et économique aux tampons et autres serviettes hygiéniques dont nous, mesdames et mesdemoiselles, avons besoin tous les mois pendant quelques pénibles jours ! Une petite coupelle très souvent en silicone que l’on insère dans le vagin afin de récupérer nos menstruations.

Je l’ai découverte il y a quelques années de cela au détour d’un rayon de magasin de produits biologiques et écologiques et cela avait piqué ma curiosité… c’est quoi ce truc ??? Internet me permettait quelques heures plus tard d’en savoir un peu plus. Néanmoins il s’est passé quelques mois (années ? je ne sais plus trop…) avant que j’ose me lancer ! Bêtement parce que ça a quand même un coût alors que c’est quand même très très vite rentabilisé si on compare au prix d’une boîte de tampons/serviettes !

Et puis j’en ai trouvé une à un prix super intéressant sur le net… et puis j’ai cliqué sur « Payer » et puis voilà c’était parti ! Au printemps 2008, c’est dire si ça commence à dater un peu ! Mais quand on sait que ça existe depuis des décennies, on se demande comment on a pu passer à côté de cette info !!

Quelques jours après avoir passé commande, le petit paquet arrive… Je me rappelle encore le déballer, regarder l’objet, perplexe, sous le regard amusé de mon chum, et me dire : « hum ouais OK bon c’est gros quand même, vais-je l’utiliser ! »

Oui c’est un peu impressionnant au premier abord comparé à un petit tampon mini compact machin truc mais bon, finalement après quelques essais, quelques tâtonnements et quelques ratés, ça s’installe assez facilement et votre vie change (oui oui !)… fini la panique le jour J « Aaaahhhhh j’ai plus de tampons » évidemment à une heure ou une journée où tout est fermé ! Fini aussi toutes les saletés de produits chimiques que contiennent ces objets (je sais pas si vous avez déjà lu les mises en garde sur les paquets de tampons par exemple, mais moi ça me refroidit totalement !) et fini ce remplissage de poubelle de salle de bains… poubelle qu’il faut alors vider prestement car bonjour les odeurs, soyons honnête !

Comme j’ai une petite tendance à la paranoïa, je complète souvent avec des serviettes hygiéniques, mais lavables. Là encore un super investissement, j’en ai juste 2 c’est bien suffisant et ça me sécurise disons même si une coupe insérée correctement ne fuit pas ! De toute façon si elle est mal insérée, ça va être inconfortable donc on s’en rend compte très rapidement !

Mais une fois qu’on l’a installée, au bout de quelques heures… il faut l’enlever ! C’est là que je conseille, comme les lentilles de contact, de s’entraîner un peu pour ne pas paniquer si on n’y arrive pas tout de suite du premier coup !

C’est pas bien compliqué finalement, il suffit d’agripper le bout, de pincer un peu et de tirer et hop la voilà de nouveau dehors… le « hic » c’est que oui, il faut accepter de se salir un peu les mains car oui il faut aller chercher à coupe à l’intérieur du vagin même si c’est pas bien loin et donc oui, vous aurez du sang sur les doigts. Le gros avantage c’est qu’à moins d’avoir des menstruations dignes des chutes du Niagara, vous la mettez le matin et vous la retirez le soir donc potentiellement dans un endroit où vous avez un accès immédiat à un lavabo, ça facilite grandement les choses ! Sinon pensez à prendre de quoi la et vous rincer avant de la réinsérer ! Perso je l’installe quand je prends ma douche le matin et je la retire en allant aux toilettes le soir, comme ça elle est vidée dans les toilettes directement et plus qu’à la rincer à l’eau claire dans le lavabo !

En tout cas pour ne pas faire de ce billet un plus long roman je vous renvoie à différents liens instructifs. Ce petit billet avait surtout vocation à faire connaître la coupe, à vous maintenant de vous forger votre opinion et pourquoi pas, de l’adopter !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_menstruelle

http://divacup.com/fr/la-difference-diva/the-divacup/

http://www.easycup.fr/description-coupes.php

Moi je suis convaincue depuis de nombreuses années en tout cas alors laissez-vous tenter mesdames, pour votre santé, votre portefeuille et la planète ;)

Happy

Catégorie Insolite le 25 mars 2014 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Parce que ça met de bonne humeur non quand en rangeant ses fruits fraîchement achetés, on s’aperçoit qu’un pamplemousse nous sourit ? ;)

Pamplemousse

Les trucs les plus insupportables au Luxembourg

Catégorie Immigration, Luxembourg le 11 mars 2014 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Environ un an et demi qu’on est là… je vais pas dresser un bilan encore mais y’a quand même quelques trucs que je trouve insupportables ou auxquels j’ai du mal à me (re)habituer !

1. La vitesse sur l’autoroute

Qu’on se le dise, nous ne sommes pas en Allemagne et ici c’est 130 km/h comme en France, mais alors on voit de ces boulets de canon c’est assez incroyable… faut dire qu’entre les Luxembourgeois qui roulent en très grosses berlines allemandes, les belges et les français qui s’en câlissent de ce qu’affiche le compteur parce que « Youpi ici y’a pas de radar », les allemands qui sont sur leur lancée après avoir traversé leur pays en trombe (je caricature à peine ;) ) et les potentiels Go-fast qui te rentreraient dedans parce que tu brises leur moyenne de 200 km/h, toi quand tu roules en malheureuse Clio qui affiche bientôt 15 ans d’âge, ben tu serres les fesses et pas qu’un peu et tu as toujours un œil dans le rétro ! Ajoutez à cela une quantité astronomique de poids-lourds qui transitent par le Grand-Duché pour faire le sacro-saint plein moins cher et vous verrez que les routes sont loin d’être sécuritaires !

Ça roule relativement vite côté belge vers Arlon aussi… beaucoup moins côté français… bah oui là radars et gendarmes veillent au grain :D

2. Les bouchons

Restons dans le domaine de la route… les bouchons ! Luxembourg a été classée comme une des pires villes européennes dans ce domaine… je veux bien le croire quand je mets environ 45 minutes le matin pour faire un peu moins de 10 kilomètres ! Alors bon OK on n’est pas à Montréal embêtés par des ponts par lesquels ils faut forcément transiter mais presque. La ville étant très encaissée avec plusieurs rivières, une ville haute et une ville basse, des falaises de dingue etc. il existe certes des alternatives pour éviter un trafic trop dense mais vous ajoutez les sempiternels travaux et vous vous apercevez qu’au mieux vous allez peut-être gagner 5 minutes ;) Ajoutons à cela que la ville est très petite (100 000 habitants intra-muros) avec à peu près autant voire plus de travailleurs frontaliers qui entrent et sortent du pays chaque jour et vous avez un cocktail explosif ! Le moindre incident/accident/panne provoque alors une congestion monstre ! Sans oublier les rois de la ville : les bus et leurs amis les autocars ! Ceux de la ville mais aussi les nombreux qui relient Luxembourg aux 3 pays frontaliers. Certains jours y’en a tellement au mètre carré qu’on se croirait sur le parking d’un parc d’attraction ou que sais-je ! Enfin quelque part heureusement qu’ils sont là sinon y’aurait encore plus de voitures :P

3. La météo

Bon là c’est de la faute de personne, mais le temps est quand même ultra déprimant une très grande partie de l’année dans cette région du monde… certes nous avons eu un magnifique été, certes depuis 10 jours on n’a pas vu un nuage en ce début mars mais bon le reste du temps « ayoye »… il faut supporter un manque de lumière absolument criant et terriblement déprimant surtout quand ça fait plusieurs années qu’on vit dans une région pas mal plus ensoleillée que tout ce qu’on a pu connaître. Je riais en voyant mes collègues le premier hiver acheter des lampes de luminothérapie, maintenant je les comprends, j’aurais dû investir !

4. Les prix

Ce n’est pas une surprise, avec un salaire moyen dans les 55 000 euro/an, des profs par exemple qui gagnent en moyenne 100 000 euro/an et un SMIC à 2000 euro/mois, le coût de la vie est extrêmement élevé ! Forcément quand on est un peu beaucoup sous ce salaire moyen, ça calme ! Loyers, assurances, restos, courses, tout est très cher (enfin disons en rapport avec le niveau de vie de la plupart des gens…) Heureusement la frontière française n’est pas loin pour faire l’épicerie à moindre coût ;) Juste pour donner un petit exemple qui m’a frappé la semaine passée, les mangues étaient à 4,50 euro pièce ici (oui oui par de typo : QUATRE EURO !) tandis qu’à Carrefour à Thionville elles affichaient un prix de 1,50 euro… hum hum !

5. Pas de carafes d’eau

Ça revient un peu au point 4, mais si on veut de l’eau, on paie une bouteille… cher très cher… parfois 4 euro le 1/2 l, parfois presque 6 euro le litre si on est chanceux et que le resto propose autre chose que des demi bouteilles. Autant dire que ça fait vite grimper la note ;) Le week-end dernier 2 petits apéro, une bouteille d’eau donc et un petit jus pour Bibou et y’en avait pour quasi 30 euro de boisson sur la note (arghhh) !

6. Le service leeeeeeeent, trèèèès leeeeeeeeeeeeeent

J’aime autant vous prévenir : si vous êtes pressés genre le midi, foncez au fast-food car le service est d’une lenteur assez inimaginable ! Vous voulez une assiette de pâtes avec une p’tite boule de glace et une bouteille d’eau… préparez-vous à avoir AU MOINS une bonne heure devant vous ! Ca c’est si vous quémandez/râlez un peu pour avoir l’addition en même temps que le dessert sinon vous risquez d’y passer encore un peu plus de temps… alors bon je pense que les gens doivent avoir des pauses déjeuner de 1h30-2h mais moi après plusieurs années en Amérique du Nord où tu manges pas mal sur le pouce le midi, j’ai beaucoup beaucoup de mal avec ça ! C’est un des gros avantages du service non inclus au Canada finalement, au moins les serveurs s’occupent en général un minimum de toi et assez vite ! Là oubliez ça et prenez de quoi vous occuper !

7. Les horaires

A 18h tout est fermé en centre-ville… les supermarchés c’est 20h ou 21h… le dimanche matin encore on peut faire ses courses au supermarché belge, c’est toujours ça de pris. Mais ne nous plaignons pas c’est largement pire en Moselle, ici au moins un dimanche par mois de mars à novembre, tout est ouvert !

Voilà voilà grosse modo ce qui énerve le plus…

Promis la prochaine fois je fais un petit articles sur les trucs cool ici parce que oui oui rassurez-vous il y en a ;)

Parc Luxembourg

Crème au chocolat et à l’avocat

Catégorie Cuisine le 17 février 2014 par Marion — 1 commentaire

Surprenante association chocolat et avocat ? Pas tant que ça… l’avocat par son onctuosité et son goût peu prononcé est parfait dans les desserts, smoothies etc. et je l’utilise déjà pas mal souvent !

Cette crème est très rapide à réaliser, ne demande pas de cuisson et en plus elle est plus santé et légère qu’une crème classique sachant qu’elle ne contient ni lait/crème/oeufs/sucre…

Quelques heures au frigo et vous aurez un dessert hyper frais, onctueux et surtout délicieux !

La recette sur le blog de mon amie Anne !

Crème choco-avocat

Crème au chocolat et lait de coco

Catégorie Cuisine le 10 février 2014 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Voilà une petite recette facile et ultra rapide pour des crèmes au chocolat sans œufs, sans cuisson au four, prêtes en 5 minutes à peine (+ quelques heures à refroidir au frigo !)

Elle est tirée de ce blog : Madame Gateau

On peut la faire avec du lait classique, du lait d’amande etc. Moi j’ai opté pour le lait de coco qui donne un petit goût en plus et une superbe onctuosité… Si vous la laissez refroidir seulement 1h ou 2, vous aurez une texture plus style Danette… plus longtemps et on se rapproche plus de la ganache, j’avais d’ailleurs utilisé cette crème pour fourrer ma bûche à Noël dernier !

Crème au chocolat

Gâteau de mousse au chocolat

Catégorie Cuisine le 6 février 2014 par Marion — 2 commentaires

Aujourd’hui nous fêtions l’anniversaire d’une collègue et mon départ en congé maternité alors pour l’occasion, comme je ne travaillais pas hier, je me suis lancée dans un gâteau avec ce qui traînait dans mes placards !

Un gâteau de mousse au chocolat :D et certain que je vais le refaire avec sûrement des variantes !

DSC_0792

Mais voici la base !

Ingrédients :

- 300 g de biscuits (sablés de l’île de Ré pour moi)

- 120  g de beurre

- 300 g de chocolat

- 5 oeufs

- 2 cas de sucre

- 1 sachet de gélatine en poudre (9 g pour moi) ou 3 feuilles

Pour le fond du gâteau, écrasez les biscuits pour les réduire en poudre et ajoutez 40 g de beurre fondu (plus si nécessaire !). Une fois le mélange homogène, le mettre au fond d’un plat à charnière et tasser un maximum, puis mettre au frais !

Battez ensuite les jaunes d’oeuf avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange très crémeux et blanc, puis dans un autre saladier les blancs en neige. Pendant ce temps au micro-ondes, faites fondre le chocolat et 80 g de beurre dans lequel vous ajouterez la gélatine (le sachet si c’est en poudre ou les feuilles ramollies précédemment dans l’eau froide).

Ajoutez le mélange jaune-sucre au chocolat-beurre puis incorporez délicatement les blancs comme dans toute mousse au chocolat traditionnelle. Une fois terminé, versez cette préparation dans le moule à charnière sur les biscuits écrasés et mettez quelques heures au frais :)

La déco est à votre convenance ;) La prochaine fois je tente avec un miroir framboise sur le dessus ! Là j’ai simplement saupoudré de cacao en poudre, puis de biscuits de Reims écrasés !

DSC_0793

Pain perdu

Catégorie Cuisine le 2 février 2014 par Marion — 1 commentaire

Pour certains c’est quelque chose de tout à fait banal qu’ils mangent depuis tout petit, mais pas pour nous qui n’en avons jamais mangé dans notre enfance… perso chez nous le week-end c’était croissants et pains au chocolat tout chauds de la boulangerie !

Dans un souci de ne rien gâcher, les vieux morceaux de pain qu’on laisse malencontreusement un peu trop longtemps sécher sont donc parfait pour ce petit-déjeuner du week-end très gourmand ! Ca marche avec n’importe quel pain, brioche…

Une recette parfaite se trouve ici sur le blog d’Audrey !

Pain perdu

Smoothies et jus frais

Catégorie Cuisine le 2 février 2014 par Marion — 2 commentaires

Ca fait maintenant quelques semaines qu’on a abandonné tout jus en bouteille pour ne boire plus que des jus frais le matin… en fait ça fait quelques semaines qu’on a carrément repensé la composition de notre petit déjeuner trop sucré qui faisait qu’on avait faim rapidement dans la matinée pour quelque chose de plus équilibré. Exit le chocolat chaud, le lait et les jus du commerce qui contiennent plus de sucre que de vitamines et bonjour thé, pain complet et autres jus d’orange pressées donc !

Autant en semaine on n’a pas des masses de temps, donc on se contente de presser des oranges (sanguines qui sont trop bonnes et à un prix abordables en ce moment !), autant le week-end, on se fait des smoothies en fonction de ce qu’on a dans les placards et c’est tellement bon !!!

Ce matin c’était mangue-banane-orange… parfois c’est banane-kiwi-pamplemousse-avocat, quelque fois encore je rajoute du fromage frais pour adoucir, c’est vraiment fonction de nos envies et de notre placard et franchement c’est toujours bon, alors lancez-vous ;)

Smoothie

C’est la chandeleur ! Faites sauter les crêpes…

Catégorie Cuisine le 1 février 2014 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Et oui demain c’est la Chandeleur alors profitons-en pour faire des crêpes… même si très honnêtement y’a pas de saison pour en faire selon moi !

Je copie donc ici la recette que j’utilise.

Pour 10-12 crêpes :

- 3 oeufs

- 250 g de farine

- 50 cl de lait (ou mélange lait-eau)

- 2 cas de sucre

- 2 cas d’huile

- 1 petit bouchon de rhum

- 1 pincée de sel

* * *

Battre les oeufs dans un bol

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel puis ajouter la moitié du lait

Ajouter les oeufs battus, le sucre, l’huile et le reste de liquide. Bien mélanger pour éliminer tout grumeau.

Faire cuire dans une poêle (perso je la graisse juste une fois avec du beurre de cacao)

Crêpes

Gâteau aux carottes

Catégorie Cuisine le 22 janvier 2014 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Après le gâteau au chocolat à la courgettes, pas très commun dirons-nous, voici la recette du gâteaux aux carottes, beaucoup plus connu, surtout en Amérique du Nord où il est très populaire !

J’en fais de temps en temps ça c’est quand même hyper facile et rapide et je crois que ce matin, les collègues se sont bien régalés !

Ingrédients pour le gâteau :

2 tasses de farine

1/2 sachet de levure chimique

1 cuillerée à café de cannelle en poudre

1/4 de cuillérée à café de sel

1 tasse d’huile végétale (tournesol, canola…)

1 tasse de sucre

2 tasses de carottes rapées

4 oeufs

* * *

Mélangez les ingrédients secs d’un côté, humides de l’autre, puis les incorporer l’un à l’autre

Mettre au four à 180°C pendant environ 45 mn (cuisson à surveiller en fonction de votre four !)

 

* * *

Une fois le gâteau refroidi, appliquez un glaçage sur le dessus. Perso j’y vais un peu au pif dans les mesures mais la base c’est fromage frais (Philadelphia, Saint Morêt…), puis je rajoute du sucre (celui que vous voulez !) et de la vanille liquide !

Hier pour le fun, je me suis amusée à fabriquer des petites carottes en pâte d’amande pour la déco :P

GAC