La folie des réno… Semaines 2 et 3 !

Catégorie À la maison, Bricolage le 10 novembre 2018 par Marion — 1 commentaire

Déjà la 3e semaine de travaux qui s’achève…

La semaine 2 ayant été assez courte avec l’Halloween, il ne s’était pas passé suffisamment de choses pour que je publie un article, mais là, ça commence à changer et on voit apparaître les futurs volumes c’est super encourageant !

La cage d’escalier est désormais complètement ouverte, adieu vieille pente qui abritait différents placards…

La poutre a également été installée hier pour remplacer le mur porteur que l’on a enlevé. Tout va bien la maison est toujours debout 😀

Le gros du travail de ces deux dernières semaines s’est passé au sous-sol. Les deux bases de douche ont été installées, les montants de bois tous fixés, prêts à recevoir les plaques de gypse. Entre les deux appartements, on va aussi installer des panneaux de Sonopan, qui permettent normalement de bien isoler phoniquement ! Ça va rapetisser un peu les pièces toutes ces couches d’isolant mais c’est le prix à payer pour ne pas avoir l’impression de vivre avec les voisins.

L’électricité a beaucoup avancé aussi, on fait mettre des encastrés partout parce qu’un sous-sol c’est quand même pas hyper lumineux en partant, et petit truc pas prévu, mais tant qu’à avoir un électricien sous la main, on lui a demandé d’en mettre aussi dans le 3 1/2 du sous sol qui n’avait aucun plafonnier sur les 2/3 de sa surface et qui était donc quand même assez sombre !

De notre côté, on est allés magasiner vanité, toilette, douches et lundi ça sera autour du bois franc et de la céramique pour le sol et la douche. Je vous mettrais la liste des magasins quand tout sera terminé !

Je vous le dis, dans ce temps-là, on apprécie grandement le travail de pigiste qui me permet de rester sur place, de discuter de petits détails tout au long de la journée avec les entrepreneurs, ce qui permet d’éviter bien des surprises ou malentendus. Au moins on discute de TOUT avant que ça soit fait et si on remarque quelque chose qu’on avait pensé différemment, on peut le faire changer dans la foulée ! Bref mes journées sont pas mal pleines entre la traduction, les achats et le chantier !

La folie des réno… c’est parti ! Semaine 1 !

Catégorie À la maison, Bricolage le 26 octobre 2018 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Et voilà ! Quasiment un an après avoir contacté la designer, ON Y EST ! Les travaux ont commencé mercredi. Première petite semaine puisque juste 2 jours de travaux (démolition) avant la suite des opérations lundi (reconstruction).

Nous avons obtenu notre permis en août dernier, deux mois après avoir déposé la demande. On aurait pu l’avoir un un mois, mais évidemment la ville nous a obligé à revoir les plans à cause de l’escalier qui ne lui convenait pas… je ne vais pas rentrer dans les détails, mais mon dieu qu’ils sont pointilleux. Bref avec les vacances (les nôtres et celles de la designer) ça a pris un peu de retard mais belle surprise : on obtenait notre permis juste 2 heures après avoir envoyé les nouveaux plans !

Hier donc une équipe de trois démolisseurs est arrivée chez nous… et le patron s’est arrêté direct en voyant le plafond (déjà ouvert par l’architecte il y a quelques mois) : « ouh, ça se pourrait bien qu’il y ait de l’amiante là-dedans… quelle année de construction ? » « 1955 tu dis, aïe »

Là j’étais partagée entre « je m’en doutais » (j’avais lu un peu sur le sujet et des amis sont récemment passés par là) et « fuck fuck fuuuuuuuck »… parce que amiante = confinement, décontamination, test de la qualité de l’air, etc (En bref l’impossibilité de rester sur place pendant tout ce temps !).

L’entrepreneur a donc envoyé un échantillon à son labo et jusqu’à midi, on a quelque peu retenu notre souffle pendant qu’ils s’attaquaient à démolir le sous-sol (zéro risque d’amiante là, il a été refait au complet en 2011).

Midi pile : la bonne nouvelle arrive par texto = PAS D’AMIANTE ! Limite improbable, mais on est tous bien contents, car en plus des désagréments, ça fait légèrement exploser les coûts de démolition. On sait bien qu’il faut toujours se garder un 20-25% de budget pour les « surprises » mais la surprise dès le 1er jour, disons que ça calme un peu pour le reste du processus.

La démolition a donc pu se poursuivre sans encombre et sans aucune surprise… pas de moisissures, pas de traces de feu, pas de cadavres cachés… pas de trésor non plus malheureusement 😛 Même pas un petit journal d’époque (pis là j’étais déçue, un jour on le trouvera !!!)

Le travail a été fait hyper proprement, rien à redire, ils ont bien tout bâché, scotché, protégé pour que l’on ait aucune poussière qui se dépose ailleurs.

Voilà donc à quoi ressemble la maison après deux jours…

Chambre des enfants

Descente d’escalier (et chef de chantier en pleine inspection ^^)

Les bâches un peu partout… « Dexter style »

Le couloir 

Le sous-sol (les travaux visant principalement à rattacher la chambre que l’on voit au fond, à notre appartement. Avant elle appartenait à l’appartement du sous-sol (qui est loué) qui sera donc transformé en grand studio.

On ne savait pas trop comment ça allait se passer ni si on allait pouvoir rester là, mais finalement, aucun souci, on a protégé les endroits dangereux et on a dormi chez nous, tous dans une chambre, les enfants sont contents !

 

La folie des réno… les soumissions

Catégorie Bricolage, Famille le 23 mars 2018 par Marion — 2 commentaires

Ça avance pas vite notre affaire, mais le projet est quand même gros, alors on prend notre temps.

Les plans sont quasiment définitifs. Y’a bien quelques détails qu’on n’est pas encore trop certains de garder, mais ce ne sont vraiment pas des grosses affaires. On a donc pu passer à l’étape suivante : les soumissions !

On parle quand même d’un projet de plusieurs milliers de dollars donc le processus est un peu long (et pas encore terminé).

On a fait faire 4 soumissions : 1 par l’entrepreneur qui a fait des travaux super hot pour un prix TRÈS intéressant chez une de nos voisines de ruelle, et 3 autres via Réno Assistance !

Réno Assistance, c’est une sorte de courtier en rénovation. On envoie notre projet, et ils sélectionnent des entrepreneurs triés sur le volet pour nous, ça nous évite de faire plusieurs appels un peu au hasard.

Enfin triés sur le volet, ça c’est sur le papier, dans les faits, c’était pas mal plus so-so. Sur les trois qui sont venus, un était carrément à la ramasse, disons les choses comme elles sont, ils n’arrivaient pas à visualiser ce qu’on voulait faire, n’avait d’ailleurs pas regardé les plans avant de venir, commençaient à remettre en question le travail de la designer (euh allo ??). Bref merci, bonsoir, ça ne donnait vraiment pas envie de travailler avec lui.

Le deuxième entrepreneur est lui-aussi arrivé non préparé, sans les plans, mais au moins il a compris notre projet et a pris des notes sans faire de commentaires. Monsieur fort sympathique.

Le troisième était vraiment TOP ! Une équipe de jeunes entrepreneurs de la rive nord, mais qui travaillent essentiellement dans Rosemont, connaissent parfaitement ce type de bâtisses, visualisaient très bien le projet, etc. En plus de ça, ils étaient très sympa, le courant est super bien passé.

Ça va donc se jouer entre eux… et l’entrepreneur de ma voisine, lui aussi vraiment bien. Le contact passe bien (bah je trouve ça important hein, c’est des gens qui vont être 8h par jour chez moi pendant plusieurs semaines !), il comprend bien le projet. Mieux : il tripe sur le projet et a vraiment envie de le réaliser. Le processus est un peu plus avancé avec lui. Il a déjà fait une soumission. Une soumission en suivant scrupuleusement les recommandations de la designer donc $$$$ 😀 mais en faisant quelques modifications (notamment remplacer le verre super hot mais super cher qu’elle avait mis partout pour du gypse et du bois qui coûtent presque rien, ça va changer la donne pas mal !)

On espère pouvoir prendre notre décision d’ici 10-15 jours dans un monde idéal. L’étape suivante sera de faire appel à un ingénieur, ça on touche à une petite partie porteuse donc ça prend des calculs et des solutions (poutre, colonne…) pour éviter que la maison s’écroule… c’est pas le but hein ^_^

Bref comme on dit : chi va piano va sano 😉 On applique ce dicton italien à la lettre, on prend notre temps, ça nous permet aussi de réfléchir aux matériaux, etc. De toute façon avec la demande de permis + les vacances d’été, on ne compte pas commencer les travaux avant l’automne.

À suivre…

Le cheesecake vegan qui déchire !

Catégorie Cuisine le 3 janvier 2018 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Depuis le temps que je fais ce gâteau, il est temps que je le partage ici… il s’agit d’un « gâteau au fromage »… mais sans fromage 😉 entièrement végétalien… idéal pour les intolérants de tous genre : gluten, produits laitiers, œufs etc., et super bon !

C’est parti ! Pour un gâteau pour 4 à 6 personnes…

La croûte :

1 tasse d’amandes

4 grosses dattes (ou 8 petites)

2 c.a.s. d’huile de coco

1 pincée de sel

Un peu d’extrait de vanille

On place le tout au robot et on met en route jusqu’à l’obtention de la texture désirée, suffisamment fine pour bien s’étaler. On la place au fond d’un moule à charnière (pas trop grand, une vingtaine de centimètres)

***

La garniture :

1 tasse et demi de noix de cajou

1 demi-tasse de lait végétal (amandes, cajou, riz…)

1 demi-tasse de jus de citron vert

6 c.a.s de sirop d’érable

6 c.a.s d’huile de coco

1 c.a.c. d’extrait de vanille

Même chose que pour la croûte, on met simplement tous les ingrédients dans le robot et on mixe jusqu’à obtenir une texture lisse et sans grumeaux.

On verse sur la croûte et on met au frais quelques heures !

Il suffit de doubler les doses pour un gros gâteau pour 8 personnes et plus !

***

Il ne vous reste plus qu’à l’agrémenter et le décorer comme bon vous semble : coulis, fruits frais, etc.

Bon appétit !

L’image contient peut-être : nourriture

 

La folie des réno… les plans 2D et 3D

Catégorie À la maison, Bricolage le 16 décembre 2017 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Après avoir longuement discuté des grandes lignes de ce qu’on imaginait pour l’appartement, on a finalement contacté une designer, sur les conseils de Stéphanie, du blog Déconome.

Valérie et Mathilde sont donc venues chez nous prendre des mesures et des photos et surtout nous demander de décrire le plus possible ce qu’on voulait faire comme travaux, parler de nos goûts, de nos envies… et accessoirement de notre budget ! 

 

Quelques jours plus tard, nous nous sommes rendus à leurs bureaux pour voir les plans 2D et 3D !

J’avoue qu’il y a un monde entre ce qu’on avait imaginés et les idées de professionnels. Du coup, on laisse de côté nos idées en grande partie et on y va avec les-leurs. 

Nous sommes repartis de là-bas avec trois ébauches de plans et on a quelques jours pour choisir ce qui nous plaît dans chacun d’entre elles pour finaliser le tout et tomber d’accord sur LE plan, celui qui va nous permettre de lancer les demandes de soumissions dès janvier.

En attendant, on commence à avoir de plus en plus hâte !

 

Spa le Finlandais

Catégorie Balade, J'aime, Vie montréalaise le 3 décembre 2017 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Une ou deux fois par année, mon chum et moi, on aime bien aller décompresser au spa… le lieu idéal pour déconnecter, se recentrer et profiter d’une journée à deux.

On en a essayé pas mal en 12 ans… des biens et des moins bien. 

Je connaissais l’existence du spa finlandais de Rosemère depuis longtemps, mais on n’y était jamais allés, jusqu’à la semaine passée, et je dois dire qu’on a été enchantés ! Situé en très proche banlieue de Montréal, il est très facilement et rapidement accessible.

Le site est vraiment magnifique, très beau, propre, bien entretenu, au bord de l’eau avec plein d’arbres. Honnêtement l’illusion est parfaite, on se croirait pas mal plus dans le bois qu’en banlieue, c’est très appréciable.

Niveau équipements, c’est de loin le plus chouette spa que l’on connaisse. Pas très grand en superficie, on y trouve quantité de bains, hammams, saunas, salles de repos, ce qui fait qu’on ne tourne pas en rond, qu’on ne refait pas deux fois la même chose et qu’on ne se retrouve pas à 50 dans une pièce de détente.

J’ai été séduite surtout par deux choses encore jamais vues ailleurs. Tout d’abord le sauna russe, un excellent mélange entre sauna et hammam ! Ça a l’apparence d’un sauna, mais des jets de vapeur d’eau sont pulvérisés régulièrement et on peut se rafraîchir sur place avec un bac d’eau froide et de la glace. Ça permet de bien mieux supporter l’ambiance sauna que je n’aime pas trop personnellement, car trop sec ! Quand je tiens 3 minutes, c’est un maximum d’habitude.

Deuxième « hit » : les bulles ! J’étais pas trop certaine d’aimer ça, mais oooh mon dieu que c’était top ! En petit boule dans une sorte de coque en plexiglas, flottant sur l’eau avec le petit clapotis et la musique zen en fond… limite régressant comme expérience, c’était parfait ! J’y serai bien restée longtemps, mais du monde voulait tenter l’expérience donc on a respecté le 15 minutes préconisé.

Les petits bémols de ce spa :

  1. Serviette et peignoirs sont payants. Jusque là pourquoi pas, mais en laissant 10 $ pour cela, j’aurais aimé qu’on ne me demande pas encore 1 $ pour changer ma serviette mouillée au milieu de la journée.
  2. Le restaurant. Beaucoup (trop) de sandwichs et trop peu de choix santé/légers. Mettons que ça reste un peu sur l’estomac. Pas de communication avec le système de paiement à l’accueil du spa, donc il faut retourner au vestiaire chercher son portefeuille pour payer son repas. Et enfin les verres en plastique jetable pour l’eau servie à table. Je peux comprendre qu’on évite le verre au bord des bassins, mais là..

En tout cas on y retournera avec plaisir… p’tet bien entre copines un soir, ça pourrait être sympa !

Source des photos : site Web du spa (voir lien plus haut)

La folie des réno… c’est parti !

Catégorie À la maison, Bricolage le 12 novembre 2017 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Quand on cherchait un plex à acheter, on avait comme tout le monde un certain nombre de critères, mais surtout deux très importants : une rue calme et pas de travaux majeurs dans le logement qu’on allait occuper.

Quand on a visité celui qu’on a finalement acheté, on a eu un coup de cœur, il était sur une petite rue tranquille… MAIS il n’avait que deux chambres !

Pas grave finalement, les enfants avaient 1 et 4 ans, ils pourraient bien cohabiter quelque temps, le temps de trouver une solution d’agrandissement.

Presque deux années ont passé depuis notre emménagement… et depuis quelques mois, les enfants grandissant, on se dit qu’il faut vraiment qu’on se lance. On sent qu’ils ont besoin de leur espace et surtout ils n’ont pas tout à fait les mêmes horaires d’endormissement/réveil donc il est temps qu’ils aient chacun leur chambre.

Plusieurs options ont été envisagées : redessiner notre étage, reprendre le sous-sol au complet, reprendre un des 3 et demi au-dessus, reprendre la chambre du sous-sol uniquement et transformer le 3 et demi en studio… Des mois de réflexion pour voir ce qui allait rentrer dans un budget raisonnable à court (travaux) et à long (loyers) terme !

On a donc opté pour la dernière solution : reprendre une partie seulement de l’appartement du sous-sol pour la rattacher à notre logement, ce qui nous permettrait d’avoir 3 chambres et 2 salles de bains !

Depuis on se renseigne beaucoup, on esquisse des semblants de plans, on cherche des idées sur des sites de déco/réno, et surtout on a contacté une équipe de designer pour vraiment lancer le processus de manière concrète !

Rendez-vous est donc pris pour dans quelques jours, j’ai très très hâte de voir ce qui va ressortir de cette première rencontre !

Le chemin sera encore long : plans, soumissions, demande de permis, etc., mais j’espère que dans quelques mois, chacun aura sa chambre et que le salon ne servira plus de salle de jeux (non OK, ça c’est juste de l’utopie ^_^)

En attendant, je vais essayer de documenter un maximum le processus ici, pour aider ceux qui auraient envie de se lancer dans un projet similaire.

Quelques photos « avant »…

Notre chambre… qui reviendra la chambre de l’un des enfants

Chambre à coucher avec lit Queen

La chambre des enfants

Le couloir

Notre partie de sous-sol actuelle, qui sert de buanderie, rangement

L’escalier qui descend au sous-sol

  

La chambre de l’appartement du sous-sol, qui deviendra notre chambre

Grande fenêtre, grand dressing + commode et petit bureau

La pièce à vivre de l’appartement du sous-sol qui deviendra accueillera une chambre pour remplacer celle perdue 

Les séries de l’hiver

Catégorie Télévision le 31 mars 2017 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Avant on passait nos soirées d’hiver au ski, sur une patinoire ou dans un bar avec des amis… mais ça c’était avant ! Depuis qu’on a créé une nouvelle génération d’humains, nos soirées sont vachement plus calmes, voire inexistantes !

Mais des fois on est quand même en forme et on regarde la télé (youhouuu !). Pas un film, non ! Ça ça requiert une énergie débordante pour ne pas sombrer avant la moitié, donc on jette plutôt notre dévolu sur des séries. Ça dure en général moins d’une heure donc c’est parfait (encore que des fois… on regarde un épisode en deux fois quand même !)

Bref cet hiver, on a regardé très exactement 5 séries, très différentes les unes des autres !

Série Noire

La série québécoise culte de Radio Canada ! On avait regardé la saison 1 quand elle est sortie, on a enfin regardé la saison 2. Ceux qui connaissent savent que ce n’est pas facile de la résumer tant elle est déjantée et part dans tous les sens MAIS si vous avez aimé la saison 1, vous allez adorer la saison 2 et si vous n’avez pas trop aimé la saison 1 (ou comme moi, si vous avez perdu le fil à un moment donné tellement c’était tordu), vous allez quand même sûrement aimer la saison 2 😉

Bref j’ai trouvé l’intrigue un poil plus facile à suivre, les personnages toujours aussi hilarants, et Marc Arcand un brin moins flippant ! Par contre si vous avez regardé la saison 1 il y a longtemps, peut-être que la re-regarder avant d’enchaîner pourrait être une bonne idée (j’ai regretté de ne pas l’avoir fait !)

Résultats de recherche d'images pour « serie noire »

Source

Stranger Things

Changement de registre avec cette série américaine ! Alors moi la science-fiction, l’épouvante, les monstres, la forêt tout ça, c’est loin d’être mon truc et mon chum avait d’ailleurs commencé à regarder sans moi, mais contre toute attente, j’ai très vite accroché en me disant « Hey y’a des enfants, ça va quand même pas être trop trop violent ». Bon j’ai quand même eu peur par moment, mais je ne suis pas une référence en la matière.

L’histoire est celle de la disparition d’un jeune garçon et de ses amis qui partent à sa recherche. Je n’en dis volontairement pas plus pour ceux qui ne l’ont pas encore vue.

Les personnages sont HYPER attachants et les enfants jouent tous incroyablement bien ! Bref on est pris dans l’histoire très rapidement et j’ai bien hâte à la suite (même si je vais encore avoir peur de tout et rien dans la maison après 😛 )

Un petit article du Journal de Montréal en cadeau 🙂

Résultats de recherche d'images pour « stranger things »

Source

The Crown

(je vous avais dit qu’on avait des goûts très éclectiques ?)

Cette série historique retrace le règne d’Elizabeth II… des quelques années qui précèdent son accession au trône (avec quelques retours en arrière sur son enfance) jusqu’à aujourd’hui… enfin ça c’est ce qui est prévu pour les prochaines saison car la première saison s’arrête au milieu des années 50.

On découvre donc la vie de cette jeune femme destinée à devenir Reine, ses premières années sur le trône, sa vie avec son mari et le reste de sa famille, ses relations avec Churchill etc.

Alors niveau suspense c’est sûr on repassera bien évidemment. On sait à peu près qui va mourir et quand, etc. mais par contre pour apprendre ou réviser l’histoire de la Grande-Bretagne et du Commonwealth, c’est parfait, sans être ennuyeux du tout ! C’est remarquablement bien filmé, les personnages sont plus vrais que nature et on plonge complètement dans cette histoire (qui contient tout de même quelques passages romancés), dans l’Histoire !

Résultats de recherche d'images pour « the crown »

Source

The OA

Retour à la science-fiction avec The OA… la série qui m’a laissé le sentiment le plus mitigé de cette liste, en fait !

C’est l’histoire d’une jeune fille qui réapparaît subitement, 7 ans après avoir disparu, et qui décide de réunir plusieurs personnes de son quartier pour leur raconter ce qu’elle a vécu pendant tout ce temps.

J’ai trouvé cette série très lente à démarrer, je m’accrochais pour savoir la suite mais c’est seulement vers le milieu de la série que j’ai commencé à être un peu plus absorbée par le scénario ! Le dernier épisode m’a été fatal par contre… une fin comme je les déteste, où tu ne comprends plus trop tout ce qui se passe et d’où tu repars avec plus de questions que de réponses…

Je crois qu’une suite est prévue, mais je ne sais pas encore si je la regarderai du coup (même si la curiosité risque de l’emporter quand même !)

Résultats de recherche d'images pour « the OA »

Source

This is us

J’ai envie de dire que j’ai gardé le meilleur pour la fin, mais c’est en effet la dernière série que j’ai regardée et OH.MY.GOD ! Toutes les autres dont je viens de parler peuvent aller se rhabiller 😉

Le premier épisode nous présente plusieurs personnages qui ont la particularité de partager la même date d’anniversaire… je vous laisse découvrir la suite, j’ai été emballée dès les premières minutes et suis restée captivée TOUT le long des 18 épisodes ! OUF que d’émotion (je tiens à préciser que je n’ai pas pleuré, même si c’était pas loin une fois ou deux !)

Une série aussi drôle qu’émouvante et poignante, qui en plus nous replonge dans les années 80 de mon enfance, bref l’espèce de cocktail parfait pour rester dans les esprits longtemps, très longtemps. Autant vous dire que je ne vais plus en pouvoir quand la saison 2 va sortir, mais qu’il va falloir que je m’arme de patience encore quelques mois !

J’arrête là, je pourrai en parler pendant des heures… j’ai déjà 1000 scénarios pour la suite dans ma tête !

Résultats de recherche d'images pour « jack and rebecca »

Source

Un beurre corporel qu’on mangerait

Catégorie Écologie le 2 février 2017 par Marion — Soyez le premier à commenter !

En décembre dernier, j’ai testé une recette de beurre corporel maison que j’adore ! C’est bien simple, le pot a un mois et il est quasiment terminé déjà ! Avec l’hiver, ma peau sèche souffre et un beurre hyper gras, ça m’aide beaucoup à ne pas me gratter au sang ! J’en tartine les enfants aussi, entre les petites joues fragiles de l’une et les petites fesses eczémateuses de l’autre 😉

Ils aiment beaucoup l’odeur de chocolat sur eux, car oui, cette recette est à base de beurre de cacao ! Miam !

Pour ça, il vous faudra :

  • 1/4 de tasse de beurre de karité
  • 1/4 de tasse de beurre de cacao
  • 1/4 de tasse d’huile de coco
  • 1/4 de tasse d’huile d’argan (ou d’amande douce)
  • 10 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse

Il suffit de tout mettre à chauffer au bain-marie, sauf l’extrait de pépin de pamplemousse. Une fois le mélange fondu de manière homogène, laissez refroidir et quand le mélange commence à figer, ajouter l’extrait de pépin de pamplemousse et fouettez au batteur, comme de la crème que vous souhaiteriez transformer en chantilly.

Et voilà c’est prêt 😉

La recette donne deux petits pots comme sur la photo !

Un nouveau canapé… pour une centaine de dollars

Catégorie À la maison, Bricolage, Vie montréalaise le 30 janvier 2017 par Marion — 2 commentaires

C’est compliqué de choisir un canapé je trouve… ça prend quand même beaucoup de place dans un salon et on veut donc qu’il nous plaise parce qu’on ne peut pas vraiment passer à côté, visuellement parlant 😉

Le souci c’est qu’un canapé, c’est souvent un budget, encore plus quand on est un peu difficile sur le choix ! Pas trop petit, pas trop gros, une couleur comme ci, pas comme ça, sans parler du confort, etc.

Quand on est revenus vivre à Montréal, on a revendu notre gros canapé Fly (on aurait p’tet dû le garder mais bon…) et on a juste embarqué un petit BZ (Fly aussi !). Pas vraiment confortable mais bon, il était pratique et ne prenait pas trop de place sachant qu’on payait le transport au volume.

Sauf qu’au Luxembourg, il était dans la chambre de fiston et que là il s’est retrouvé à trôner dans le salon… nos fesses appréciant assez moyennement.

Quand on a emménagé dans notre nouvel appartement en décembre 2015, on a mis le BZ inconfortable dans l’appartement meublé qu’on loue au sous sol et on a remonté le canapé Klippan IKEA du sous-sol que le locataire précédent nous avait laissé. Objectif : le revendre et en acheter un BEAU ! On a donc mis une annonce sur Kijiji pour nous en débarrasser et on s’est mis en quête d’un nouveau canapé… en vain ! Enfin si… on en avait trouvé un qui nous plaisait mais à 3000 $ quand il risque d’être ruiné assez rapidement par deux gnomes en folie qui mangent, boivent, dessinent etc. à proximité (ou font pipi dessus…), on s’est dit que c’était peut-être pas une super idée…

Entre temps la personne intéressée par le Klippan n’est jamais venue le chercher (Aaaahhh les joies de Kijiji…) et il est donc resté là, intact pendant 1 an ! Pis je le trouvais beau en fait, il allait bien dans le décor !

Par contre, la housse, bien que sympa graphiquement, commençait à avoir des traces d’usure assez marquées et ne parlons pas des pieds dont un avait dû être rafistolé au « duct tape ». Mais j’aimais bien la forme et je le trouvais quand même pas mal confortable !

IKEA proposant toujours ce modèle et sortant de nouvelles housses régulièrement, on a commencé par aller acheter une housse neuve et unie (parce que pas facile de trouver des coussins qui matchent avec ces lignes noires et blanches…)

Pour les pieds, je suis allée fouiner sur Etsy et j’ai trouvé LA boutique parfaite ! Un artisan du Vermont qui fabrique des pieds pour meubles IKEA ! Son catalogue est pas mal complet avec plusieurs couleurs et tailles différentes et correspondait à ce que je cherchais. Après un petit mic-mac avec le premier lot de pieds reçus, on en a finalement reçu un deuxième et la communication avec le vendeur s’est super bien passée !

 

Avec les frais de port, il nous en a coûté 64 $.

Mission accomplie donc 🙂 L’impression d’avoir un tout nouveau canapé, mais qui reste adapté à une vie de famille parfois un peu mouvementée, et qui n’a pas fait un trou dans le budget !