Bye bye mars… bonjour avril, le vrai mois du printemps !

Catégorie Météo, Vie montréalaise le 31 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Mars a encore été bien frisquet, avec quelques jours de redoux ici et là pour nous faire croire que c’était fini, mais quand on vit ici depuis longtemps, on sait bien que mars, c’est l’hiver ! Avril par contre, on a de l’espoir… certes on peut et on va encore avoir un peu de neige dans les jours et les semaines à venir, mais ça commence quand même à devenir agréable de se promener sans risquer de se vautrer sur une plaque de verglas ou à cause de la neige balancée sur le trottoir par un riverain qui ne sait plus où la mettre tellement il y en a déjà sur son terrain !

On entend les petits oiseaux chanter, les chats et les écureuils sont de plus en plus nombreux à gambader… on attend encore les premiers crocus et les premières jonquilles, mais ça ne devrait plus trop tarder maintenant ;)

Montreal 2

 

Du coup je commence à délaisser le métro et le bus pour des petites balades à pied, bonheur :D

 

Montreal 1

Ma dernière semaine de mars en photos

Catégorie Photo le 29 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Une semaine entre hiver et printemps, neige et ciel bleu, cocooning et balades !

On prépare l’arrivée du printemps, de Pâques et de l’anniversaire de la cocotte, et on a hâte quand même quelque part, même si c’est dur de la voir grandir un peu, car ça signifie l’arrivée des beaux jours bientôt bientôt !

Semaine 1

Des courses générant moins de déchets

Catégorie Écologie le 24 mars 2015 par Marion — 3 commentaires

En France un tournant a été pris il y a quelques années déjà : plus de sachets en plastique aux caisses des supermarchés. C’est un tout petit pas, mais un pas quand même et j’aurais aimé que ce soit pareil ici mais malheureusement, malgré les sacs réutilisables en vente dans les supermarchés, on distribue toujours beaucoup (trop) de sacs en plastique !

Il y a aussi les emballages, le suremballage, en carton, en papier, en plastique, en styromousse, bref regardez tout ce que vous jetez au retour de l’épicerie, avant même d’avoir commencé à consommer quoi que ce soit, c’est assez effarant en règle générale ! (et ça vaut pour les deux côtés de l’Atlantique !)

Faire des courses ne générant AUCUN déchet est donc une tâche ardue dans notre société, mais au moins on peut essayer de les réduire, c’est mieux que rien finalement. On peut privilégier les fruits et légumes qui ne sont pas emballés, le fromage et la charcuterie à la coupe en amenant nos propres contenants, en allant dans les boutiques de vrac aussi, d’ailleurs il y en a de plus en plus dans la grande région de Montréal.

DSC_1137

En ce qui me concerne, j’essaie de faire ma part, en tout cas, mais c’est un processus lent puisque ça demande quand même de changer des habitudes plus que bien ancrées ! Les sacs à courses réutilisables aucun souci, faut juste pas les oublier et malheureusement ça m’arrive (et ça m’énerve :P ) mais sur le reste il y avait encore du boulot !

Si on veut continuer à aller dans les supermarchés, le plus simple c’est d’avoir des sacs réutilisables pour éviter les sachets pour fruits et légumes. La plupart du temps je ne prends rien, je jette en vrac dans le caddie les oranges ou les courgettes mais ça peut être pratique pour certains plus petits fruits ou tout simplement si vous préférez compartimenter tout ça comme avec des sachets en plastique. Personnellement si je décide d’en faire, je vais les coudre (il va falloir que je vous présente ma nouvelle amie ma machine à coudre un de ces jours ;) ) mais on peut également les acheter, entre autres chez Métro si le cœur vous en dit ! Évidemment il faut qu’ils soient le plus fins et légers possible pour les aliments à peser !

Comme je travaille de la maison et que j’ai du temps libre en journée ET que j’ai la chance d’habiter proche du marché Jean Talon, c’est là que je m’approvisionne maintenant que les températures sont moins polaires (enfin quoi que… hum !), les marchands nous mettent leurs fruits et légumes dans nos sacs en tissu, on peut faire mettre son fromage dans des boîtes aussi, et je suis pas trop inquiète pour ce qui est des bouchers-charcutiers même si je n’ai pas encore testé !

Pour les fruits secs, le chocolat, les farines etc. je suis désormais adepte de Vrac en Folie et j’ai cousu des petits sachets exprès ! Et je réutilise des bocaux à compote pour les trucs qui peuvent difficilement aller dans un sac (sur la photo ci-dessus : des farines)

Bref en changeant mes habitudes petit à petit je me dis que ça va marcher et qu’à un moment donné, je n’aurais plus envie/l’idée de revenir en arrière ! Entendons-nous bien on est loin du zéro déchet, par exemple ce matin j’avais envie de framboises et bien j’en ai pris, même dans leur petite caissette en plastique !

Courses

Bref j’espère que le bac à recyclage et la poubelle seront de moins en moins remplis ;) Si chacun fait un peu… c’est toujours ça de gagné !

Lait en bouteille de verre #zérodéchets

Catégorie Écologie le 23 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Toujours en quête de réduire un peu nos déchets quotidiens, j’ai appris la semaine dernière qu’une fromagerie de Montréal, Qui Lait Cru au Marché Jean Talon, vendait du lait dans des bouteilles en verre consignées.

J’ai donc décidé d’aller voir ça de plus près et en effet, plusieurs sortes de lait sont proposées de cette manière.

J’ai pris du lait biologique 2 % : 1 litre pour 6,20 $ ! Évidemment beaucoup plus cher que dans le commerce traditionnel, mais la consigne est de 2 $ et puis comme on ne boit quasiment plus de lait à la maison depuis que JP a découvert son intolérance, une bouteille de temps en temps pour un petit plaisir lacté, c’est correct ;) Qui plus est le goût n’a rien à voir avec les laits même biologiques des supermarchés ! Il me rappelle le lait frais anglais dont je raffolais quand j’allais en Angleterre ! Un délice !

Lait

Mousse au chocolat vegan

Catégorie Cuisine le 23 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Toujours pas d’œufs à l’horizon… demain on fait les courses, promis ! En attendant, on a mangé du chili ce midi. Aucun rapport me direz-vous ? Et bien si ! Pour l’occasion j’ai donc ouvert une boîte de haricots rouges et je me suis souvenue que très récemment, j’avais appris que le jus des légumineuses en boîtes (pois chiches, haricots…) pouvait être battu comme les blancs d’œufs ! Cela donne une consistance proche des œufs en neige et c’est parfait pour réaliser des desserts !

J’ai donc tenté l’expérience avec le jus d’une boîte de 240 g de haricots rouges et 50 g de chocolat noir que j’ai fait fondre au bain-marie pendant que le jus tournait dans le KitchenAid !

Résultat : pas mal du tout ! J’aurais sans doute dû battre le liquide un peu plus longtemps car la consistance était entre la crème et la mousse mais c’était super bon, je défie quiconque de deviner l’ingrédient mystère de la recette !

Ça m’a donné 3 petits pots, parfait pour notre dessert de ce soir !

Mousse choco

Ma semaine en photo… c’est le printemps ?

Catégorie Photo le 22 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Depuis plusieurs mois je fais partie d’un projet de photos quotidiennes créé par Virginie Bichet ! C’est sympa, rigolo, on fait des connaissances virtuelles… bref j’aime bien ! En général le dimanche, on récapitule notre semaine sur nos blogs respectifs, mais je ne l’avais pas encore fait et je ne sais pas si je vais être très assidue, mais essayons !

Ma semaine en images donc…

Une semaine froide et enneigée encore, où on a tenté de se réchauffer quelque peu à coup de bains moussants et de grosses chaussettes…

Une semaine où j’ai poussé un peu plus loin mon empreinte écologique en testant les courses 0 déchet, j’aurais l’occasion d’en reparler ici !

Une semaine où j’ai profité du beau temps pour me balader dans le quartier.

Une semaine où nous avons fêté les anniversaires de nos amis Yann et Emilie ;)

Semaine

Cookies vegan

Catégorie Cuisine le 21 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Bon le but était pas tellement de tester une recette vegan, mais j’avais promis à TiBibou de faire des biscuits cet après-midi et évidemment le constat devant le frigo était sans appel : plus de beurre, plus d’œufs, plus de lait… oups !

Google fut, une fois n’est pas coutume, notre meilleur allié : « biscuits sans beurre et sans oeufs » et ouf, nous voilà sauvés grâce à cette recette !

Petites modifications personnelles :

* 50 g de sucre au lieu de 120 g ! Et largement suffisant !

* 100 g de pépites de chocolat, c’est presque trop, 70-80 g serait assez !

* 10 minutes de cuisson au lieu de 15, car on aime ça les cookies à peine cuits ici ;)

Sinon rien à redire : facile, bon et rapide, exactement ce qu’on recherche dans une recette quand un gnome trépigne de « faim » à vos côtés !

Cookies

Le pain quotidien

Catégorie Cuisine le 16 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Ça fait quelques années maintenant que je fais du pain maison, j’ai essayé une foule de recettes avec des farines plus ou moins originales, des formes diverses et variées, des ingrédients qui changent selon mon humeur…

Malgré tout, je n’ai jamais bloqué sur une recette au point de me dire « maintenant, pour le pain de tous les jours, ça sera celle-là ! »

… jusqu’à très récemment ;)

Tout est parti du délire autour de la baguette magique sur mon groupe Facebook de cuisine ! Une recette super simple et rapide pour de belles baguettes croustillantes et tendres à souhait ! Je l’ai faite moi aussi cette recette, plusieurs fois, encore une fois en variant un peu les ingrédients et les formes et c’est comme ça que j’ai trouvé la recette du pain qui va rester celui que je vais désormais faire comme pain quotidien !

DSC_0592

Ingrédients :

- 300 ml d’eau

- 200 g de farine blanche

- 185 g de farine multigrain

- 1 cuillerée à café de gros sel de Guérande

- 8 g de levure fraîche

On commence par émietter la levure au fond d’un saladier…

DSC_0593

Puis on ajoute l’eau tiède et on laisse agir une dizaine de minutes…

On ajoute par-dessus ce mélange liquide les deux sortes de farines et enfin en tout dernier, le sel.

DSC_0595

On mélange tout ça rapidement avec une cuillère en bois et une fois que tout est correctement incorporé, on laisse la pâte lever, tranquillement, à l’abri des courants d’air (le four éteint est un bon endroit par exemple)

DSC_0596

1h-1h30 plus tard, la pâte devrait avoir doublé ou presque, il est temps de transférer le mélange (assez liquide) dans un moule à cake.

DSC_0597

Je laisse monter encore 30-40 minutes puis je mets mon plat dans mon four chaud (230 degrés Celcius) pour une trentaine de minutes

On démoule, et c’est prêt ! Du bon pain chaud et croustillant facile à trancher !

DSC_1104

Tempête de mars

Catégorie Météo, Vie montréalaise le 16 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Tous les ans c’est pareil… tous les ans le redoux nous surprend, tous les ans on se dit « yeah le printeeeeeeeeeemps », tous les ans on oublie que NON le 15 mars, c’est pas le printemps, mais juste un mini-redoux pour nous faire croire que l’hiver est fini… en bref, tous les ans on se fait avoir ;)

Mais c’est beau quand même !

 

DSC_1097

Les chouettes côtés du Luxembourg

Catégorie Immigration, Luxembourg le 14 mars 2015 par Marion — Soyez le premier à commenter !

Il y a quelques mois j’avais fait une petite liste des trucs les plus horripilants du Luxembourg (clic ici), en vous promettant de faire une liste des bons côtés aussi, mais bon, comme le Luxembourg et nous, on ne s’est pas quittés en très très bons termes, j’ai un peu traîné la patte pour finaliser cet article ;)

Non le Luxembourg n’a pas que des défauts, c’est comme partout, des choses bien, des choses moins bien donc si l’envie vous prend d’aller y vivre ou d’aller y passer quelques jours de vacances, voilà ce qu’on a aimé pendant nos deux années au Grand-Duché !

1. Les infrastructures

Qui dit pays rich(issim)e dit infrastructures au top (oui n’ayons pas peur des mots) : piscines superbes, très beaux espaces de jeu pour les enfants dans les parcs, belles routes, bref on sent que le pays a de l’argent et l’investit très bien pour le bien-être de la population c’est tout de même très appréciable !

2. La verdure

Capitale campagnarde, Luxembourg est très verte ! Beaucoup d’arbres, beaucoup de parcs, les champs et la forêt tout autour. On a beaucoup apprécié les balades dans les parcs qui jalonnent la ville, aller voir les chevaux dans les prés juste derrière la maison, avoir une vue imprenable sur la forêt avec biches en cadeau qui nous régalaient de leur présence.

3. Le multiculturalisme

Un peu à l’image de Montréal mais à son échelle, Luxembourg est une ville très multiculturelle… on a eu l’occasion de côtoyer (parmi nos voisins, au bureau ou à la garderie) des portugais, des belges, des cap-verdiens, des russes, des bosniaques, des anglais… TiBibou y a clairement développé son goût de l’apprentissage des langues étrangères !

4. Les paysages et les vieilles pierres

Luxembourg est une ville fortifiée avec de magnifiques remparts et un palais digne de contes de fées, mais que dire de la campagne environnante ! Du château de Vianden à la petite Suisse luxembourgeoise en passant par Müllerthal et les bords de la Moselle, on a eu l’occasion de voir des lieux vraiment splendides au hasard de nos pérégrinations ! De quoi faire de belles balades hors du temps et loin de la civilisation.

5. Au cœur de l’Europe

Le pays est idéalement placé pour les globe-trotteurs ! À quelques encablures de l’Allemagne, la France, la Belgique, les Pays-Bas… on pousse un peu et on est vite en Suisse ou au Danemark, bref on a bien profité de tout cela ! Surtout que les paysages changent très vite en quelques dizaines de kilomètres (quel décalage entre les Ardennes belges et la vallée de la Moselle en Allemagne) : dépaysement garanti !

6. Les appartements grand standing

Evidemment il y a des apparts pourris aussi hein, comme partout, mais ça construit de partout et dans le neuf ou presque, les prestations sont au rendez-vous. Cuisines toutes-équipées, ascenseur, grands balcons, insonorisation au top, isolation thermique parfaite.

7. Un aéroport international

OK on n’en a pas profité car la seule fois où on a pris l’avion, on est allés le prendre à Francfort, mais le Findel dessert quand même pas mal de pays d’Europe, non-négligeable pour un petit pays de 500 000 habitants et des brouettes !

8. Le système de santé

Que ce soit pour nous ou les enfants, c’était au top, médecins disponibles rapidement, généralistes et spécialistes. Rien à redire sur cet aspect (mais qui avait un coût tout de même !)

Lux