Autour du fruit de la passion

J’adore le fruit de la passion depuis que je suis toute petite… malheureusement au Québec, vendu à un prix assez élevé à l’unité, j’avais fait une croix dessus, jetant du coup mon dévolu sur les mangues…

Les mangues étant à un prix absolument dément ici (5 € la mangue jaune… gloups), je me suis de nouveau rabattue sur les fruits de la passion, vendus à un prix pas forcément donné mais au kilo et comme c’est léger, ça le fait…

J’ai donc commencé ma ronde des desserts de ce week-end avec nos amis parisiens par un Pavlova !

le Pavlova est un dessert australien ou néo-zélandais (apparemment les deux se disputent l’origine du gâteau) qui avait été créé à la base pour rendre hommage à la légèreté et à la grâce de la ballerine russe Anna Pavlova en visite en Océanie ! Très simple à réaliser : une meringue, avec dessus de la crème fouettée et enfin des fruits ! Déclinable sous tout un tas de variantes du coup, on peut également en faire au chocolat ! J’ai découvert ce gâteau dans un livre de recette il y a des années et depuis je le fais assez régulièrement, mais je viens de m’apercevoir que je n’en avais jamais parlé ici !

Finalement j’ai adopté cette recette sur le site de Cécile ! Rien à redire, elle est parfaite, j’ai juste réduit de 50 g la quantité de sucre.

J’en fais généralement des individuels comme Cécile, et souvent aussi aux fraises, mais cette fois j’ai décidé de changer en en faisant une grande et en la parsemant de fruits de la passion ! C’était parfait, juste pas forcément évident à couper pour la présentation, mais très bon !!!

Mais toujours le même dilemme quand on fait certains types de gâteaux ne nécessitant que des blancs ou des jaunes d’oeuf, que faire du reste ??? En l’occurence là il me restait quelque 4 jaunes doeuf sur les bras alors j’ai décidé de faire des crèmes brulées coco-passion !

Ingrédient pour 5 crèmes brûlées :

4 jaunes d’oeuf

40 cl de lait de coco

50 g de sucre

1 fruit de la passion

Mettre à infuser le lait de coco avec la pulpe et les graines d’un fruit de la passio pendant que d’un autre côté, vous battrez énergiquement jaunes d’oeufs et sucre jusqu’à ce que ça blanchisse. Puis filtrez le mélange coco-passion pour ne garder que du liquide et réservez les graines restantes. Mélanger avec les oeufs et le sucre et réservez au frais quelques heures.

Puis versez dans des ramequins, enfournez à 95 degrés pendant 1h, laissez refroidir quelques heures et saupoudrez-les de sucre avant de les faire caraméliser, puis ajoutez quelques graines de passion pour la déco !

Et là rien à redire c’était parfait ! Et ça ne donne plus trop envie de refaire des crèmes brûlées traditionnelles tellement c’est bon (et puis ça change un peu !)

2 réponses à “Autour du fruit de la passion”

  1. 1

    Je n’ai jamais cuisiné le fruit de la passion, y a un truc spécial à savoir ou juste tu le coupes et tu prends les graines avec une cuillère genre ?

  2. 2

    Non rien de plus que ça en effet 🙂


Laisser un commentaire ?