Vers un mode de vie plus écolo… pas à pas…

Comme l’a très bien résumé ma copine Laure sur son blog, changer ses habitudes, aller vers une réduction des déchets et un mode de vie plus naturel et écolo, ce n’est pas toujours facile on parfois, on stagne, voire on recule…

Nous ne sommes pas épargnés évidemment, mais depuis quelques mois maintenant que j’ai changé nos habitudes, je vois quand même quelques changements qui eux sont bien installés et là pour rester… petit tour d’horizon.

C’est plus difficile dans la cuisine je trouve. Oui je vais toujours au marché et je prends mes sacs mais des fois on est pressés, on va à a fruiterie, où les suremballages me donnent des boutons, et où le styromousse est roi, mais bon… au moins j’ai enfin trouvé une utilité à toutes ces barquettes non recyclable : la garderie des enfants ! Ils vont pouvoir faire des bricolages avec. Vous me direz que ça va sûrement finir à la poubelle pareil un jour où l’autre mais en attendant, ça va occuper une jolie brochette de gnomes et qui sait… ça me reviendra peut-être dans quelques mois sous la forme d’un ma-gni-fi-que cadeau de fête des mères !

Par contre niveau habitudes gardées on a la bouteille de lait en verre. Ca compense au moins les laits végétaux qu’on achète toujours en briques. On pourrait se lancer dans le « fait maison » mais j’en fais déjà beaucoup dans ce domaine et là j’ai pas encore le courage de m’y mettre… peut-être plus tard !

Plus de Ziploc non plus même si je congèle beaucoup. Tout est désormais dans des pots en verre ou dans les quelques Tupperware que j’ai depuis la réunion organisée chez moi.

Niveau produits d’entretien pour la maison, j’utilise beaucoup le vinaigre et le bicarbonate, pour le reste, je fais remplir mes contenants à la Maison Ecolonet (lessive, liquide vaisselle etc.), le bac de recyclage me dit merci !

DSC_0035

Par contre dans la salle de bains je suis pas mal fière j’avoue !

Fini le gel douche et le shampoing : tout est solide maintenant, ça dure plus longtemps et ça produit largement moins de déchets, et tout le monde est conquis et s’est habitué ! J’ai encore une pompe pour le savon liquide mais il vient aussi de chez Ecolonet.

Le dentifrice est encore acheté dans le commerce aussi mais bio/naturel, finies les cochonneries des grands groupes cosmétiques ! Les brosses à dents sont encore en plastique mais avec un système dont on ne change que les têtes, quand elles seront finies, on passera aux compostables/biodégradables.

J’utilise ma sécheuse au strict minimum : vive la corde à linge jusqu’à ce qu’il fasse vraiment trop froid (quand la pluie nous laisse un peu de répit…)

J’ai un loofah pour me laver, finie la fleur en plastique, du coup, ça aussi ça partira au compost au moment opportun.

DSC_0034

Je n’achète plus de produits pour les gommages non plus (au secours les petites billes de plastique), après avoir testé le mix miel-huile-sucre, j’ai testé celui à base de marc de café… je vous parle de ça très vite !

Voilà un tour d’horizon rapide des choses qu’il ne me viendraient même plus à l’idée de changer… d’autres vont sûrement suivre au gré de mes réflexions sur le sujet, je vous en reparlerai en temps voulu 😉

4 réponses à “Vers un mode de vie plus écolo… pas à pas…”

  1. 1
    noémie

    Et les éponges faites maison alors, c’est pour quand? 😉
    Moi je me plonge plus sérieusement dans tout ça dès qu’on sera mieux installés, mais je suis déjà pas mal contente d’arriver à me passer (sans problème en fait) de papier alu et plastique d’emballage, essuie tout, produits ménagers chimiques… je me lave aussi au savon de marseille (par contre il y a de l’huile de palme, oops!), et merci pour le truc du loofah je vais essayer d’en trouver pour quand il faudra remplacer la fleur de douche!
    Bravo pour ce bel exemple et les bonnes idées 🙂

  2. 2

    Le loofah et gant de gommage depuis des années pour moi, super pratique!
    Lait végétal maison… ca ne demande pas vraiment de courage (parce que ca prend sérieusement moins de 5 min à faire) c’est juste que ça se conserve moins longtemps!
    Jamais eu de sécheuse depuis que je suis en appart, pas prête d’en avoir 😉 Finalement, je fais des gestes écolo sans m’en rendre compte 😛

  3. 3

    Tu peux faire ta vaisselle avec le Loofah aussi Noémie 🙂

    Anne : je parlais de courage juste pour le rajouter à la longue liste des trucs maison, pas vraiment pour le temps que ça prend car en effet j’ai lu sur le sujet sur les blogs.

    Pour la sécheuse on n’en avait pas au Luxembourg car super buanderie, mais là, à 4 avec un appartement mal chauffé (et une salle de bains sans chauffage), c’était juste l’enfer cet hiver… donc j’ai fini par craquer et l’acheter mais elle sert au minimum du minimum 😉

  4. 4

    Pour les éponges, j’ai les éponges japonaises Tawashi. C’est fait au crochet et bien pratique aussi!


Laisser un commentaire ?