Petit bilan écologique de la rentrée

Mon dernier bilan écologique remonte à début janvier et avec la rentrée, je me suis dit qu’il était temps de revenir un peu sur les résolutions prises et de voir les avancées en matière de réduction de nos déchets.

  • Le styromousse

J’en parlais dans le dernier billet. Ces emballages non recyclables (ou dans trop peu d’endroits) sont une plaie ! Je n’en suis pas encore au degré 0 car des fois, par souci de rapidité (barbecue organisé avec les copains !), on va au supermarché au bout de la rue acheter des saucisses dans une barquette, mais le niveau de ces petites bombes polluantes a grandement baissé, donc on ne lâche pas, avec une meilleure organisation et une meilleure optimisation du congélateur, on va s’en débarrasser complètement !

  • Le réflexe d’apporter ses contenants

Et surtout de DIRE au commerçant qu’on veut que la viande soit mise dans notre boîte ou notre pain dans notre sac. En soi c’est simple, j’avais souvent mes boîtes mais une sorte de timidité ridicule m’empêchait parfois d’oser demander ! La semaine dernière, je me suis aperçue que ce geste était devenu un réflexe, je ne me pose plus aucune question et d’ailleurs je ne pose plus aucune question aux commerçants non plus, je leur demande de mettre dans ma boîte ou mon sac, point 😉 Aucun souci, aucun refus jusqu’à présent. J’ai parfois un air un peu étonné, mais dans le bon sens du terme genre « Waouh mais quelle bonne idée ! ». Bref pas mal tous les commerçants sont très enthousiastes et trouvent ça génial !

On est allés chercher nos sushis dans notre boîte la semaine passée et on a même commencé à amener nos pots et nos cuillères chez le glacier de notre quartier, L’Affaire est chocolat ! et quel accueil. Un enthousiasme qui fait chaud au cœur et donne espoir !

J’ai recommencé à coudre des petits sacs à vrac, améliorant ma technique ! Sinon je prends l’option des gros pots de yogourt 750 g ou des pots de glace Coaticook, très pratique pour aller chercher du sucre, du riz, des pâtes, etc.

Vrac

  • Le contenant « doggy bag »

J’ai désormais un contenant en silicone rétractable que je prends avec moi quand je vais au restaurant, afin d’emmener les restes. Adieu le styromousse ou la barquette en alu et bonjour plat réutilisable. En plus on fait gagner un peu de temps au serveur puisqu’on transvase nous-même de l’assiette au plat 😉

J’ai pris les miens chez Jean Coutu mais on en trouve un peu partout, j’en ai vu chez Rona pas plus tard qu’hier.

DSC_1085

  • La découverte d’une nouvelle boutique

Le vrac se démocratise, LOCO vient d’ouvrir dans Villeray et Vrac & Bocaux devrait ouvrir sous peu dans Rosemont. En attendant, je continue d’aller chez Vrac en folie au marché Jean Talon mais surtout j’ai découvert Fou Délice sur Masson ! Je trouve pas mal tout ce dont j’ai besoin au quotidien et la boutique est en train de liquider les quelques produits emballés qu’elle proposait pour être 100 % vrac. Ils ont désormais de la lessive et d’autres détergents ménagers, de l’huile, du vinaigre, du miel… et même du dentifrice en pot consigné ! Pour ceux qui poussent la porte dans rien pour y mettre leurs produits en vrac, ils vendent même de beaux petits sacs en tissu.

  • L’éponge

Une de mes plus grandes préoccupations était de me débarrasser des maudites éponges jaunes et vertes ! Redoutablement efficaces mais représentant une source de déchet importante, surtout quand en plus elles sont emballées individuellement PUIS collectivement, mais passons, tout ça est derrière nous, j’ai TROU-VÉ !

J’ai essayé tout un tas de trucs ces dernières années, mais absolument rien ne me satisfaisait, surtout quand venait le temps de déloger un peu de cramé au fond d’une cocotte !

Et c’est chez Les Emballées, dans Rosemont, tout près de chez moi que j’ai enfiiiiiiiin déniché la perle rare, l’éponge qui récure parfaitement ET va à la laveuse quand elle est sale, pour en ressortir comme neuve !

Bref j’ai donné tout mon stock d’éponges neuves qui attendaient leur tour sous l’évier à mes locataires !

Éponge

  • La corde la linge

C’est l’été, ma sécheuse est en VA-CAN-CES ! Yeah ! Alors certes elle a tourné un peu au début de l’été… genre vieux réflexe de l’hiver. Mais depuis plusieurs semaines elle est au repos complet : tout va sur la corde à linge, et ce qui n’y va pas sèche sur des petits séchoirs au sous-sol. Vous allez me dire qu’avec la corde à linge, on est dépendant de la météo, oui en effet mais 1. on a un été splendide et 2. au pire s’il pleut, je fais ma lessive le lendemain. L’hiver va revenir bien évidemment mais je sors mon linge en général jusqu’aux premières gelées donc on a encore un peu de temps !

DSC_0280

  • Potager

Comme je me l’étais promis, j’ai fait un potager cet été, le premier dans mon nouveau jardin (nous avons emménagé en décembre dernier). Et ça pousse bien, très bien même !

On y retrouve :

o des courgettes

o des aubergines

o des fraises

o des framboises

o des tomates

o de la menthe

o du basilic

o du thym

o de la rhubarbe (qui a eu du mal à grandir mais l’année prochaine elle devrait bien se développer)

On a également planté une vigne, qui donnera sûrement ses premières grappes l’été prochain, en attendant on profite de celle des voisins qui déborde chez nous, pour le plus grand plaisir des enfants !

Et j’ai tout plein d’idées pour améliorer le potager l’été prochain !

Jardin

Pour finir, si vous n’avez pas encore vu le film Demain, courez ! Un film plein d’espoir sur un avenir plus écologique, plus collectif, plus beau 🙂

 


Laisser un commentaire ?