L’école et… ses lunchs

Depuis fin août dernier, nous sommes entrés dans une nouvelle ère : celle de l’école ! Et oui fiston a quitté la garderie et découvre un tout nouveau monde, à sa plus grande joie ! Pour le parent, pas de gros chamboulement au quotidien puisque les devoirs ne sont pas encore à l’ordre du jour et que les horaires du service de garde sont les mêmes que ceux de la garderie.

Mais il y a une tâche incontournable quand même dans ce quotidien, le cauchemar de certains même (salut les copines !) : le LUNCH !

Et oui l’école est assez différente de ce que nous avons connu en France (j’essaierais d’y revenir et de faire un bilan plus complet en fin d’année scolaire) et parmi ces différences, la plus flagrante, qui peut parfois donner des boutons à certains parents, ce sont les lunchs et les collations à préparer, car au Québec, point de cantine scolaire avec des trucs infâmes à avaler en se bouchant le nez bons petits plats à déguster 😀

Tous les jours, il faut donc penser à ce que notre petit chérubin va se mettre dans l’estomac lors de la collation de 10h, du repas de midi et de la collation de 16h !

Je dois dire que pour le moment ça se passe plutôt bien chez nous et je peux compter sur les doigts d’une main les jours où je me suis dit « pfff bon qu’est-ce que je vais lui filer à bouffer ? »

Après 5 ans dans le confort de la garderie, il faut quand même s’adapter à une nouvelle réalité, mais nous faisons déjà nos lunchs à nous depuis longtemps donc finalement c’est juste une (petite) bouche de plus à nourrir.

Il faut commencer par s’équiper. Le choix est vaste alors voilà ce que nous utilisons ici depuis un peu plus de 4 mois et qui va bien !

Un sac à lunch… Bon là je vais pas vous aider parce qu’on l’a acheté chez Decathlon lors de nos vacances en France cet été, mais franchement, je n’ai rien à redire à date, il a deux compartiments, un grand où je mets le plat principal + le dessert et un petit où je mets la gourde d’eau et la collation de l’après-midi, la collation du matin devant être dans le sac d’école de l’enfant pour des questions de logistique et de casiers.

Un thermos… là encore il en existe plein de modèles différents. On a pris celui de Ricardo et mon fils ne se plaint pas, donc j’imagine que ça doit arriver suffisamment chaud au moment du repas de midi.

Le principe est assez simple. En me levant le matin, je mets de l’eau dans la bouilloire, puis je remplis le thermos de cette eau. Ensuite le mets la bouffe à chauffer au micro-ondes environ 3 minutes, je vide le thermos de son eau que je remplace par la bouffe et je referme rapidement pour que la chaleur reste.

C’est la partie la plus délicate de la confection du lunch car le matin eau bouillante + maman pas bien réveillée = risque de brûlure ! On ajoute à ça l’odeur de viande ou de poisson qui chauffe au micro-ondes pendant qu’on déjeune… on a vu plus appétissant !

Pour les collations, même si on essaie de ne pas trop utiliser de plastique chez nous, pour l’école, vu que le verre est interdit (pas besoin de vous faire un dessin de l’enfant qui explose son plat en verre au milieu de la classe 😀 ), on a opté pour des petits Tupperware en plastique. La contenance est idéale. Le seul petit hic c’est que le couvercle est difficile à refermer pour les enfants donc j’évite d’y mettre des trucs genre yogourt ou compote qui pourraient couler dans le sac.

Pour l’eau, une gourde Tupperware aussi (voir sur ma photo ci-dessous)

Pour les yogourts et compotes, j’ai ressorti la petite gourde Beaba que j’avais achetée quand mon grand garçon n’était encore qu’un tout petit bébé et qui n’avait pour ainsi dire jamais servi ! Elle est bien étanche, facile à remplir et à nettoyer donc elle sert quasiment tous les jours. Elle semble également très solide, donc un bon investissement sur le long terme, je pense !

Maintenant qu’on est équipés, on met quoi dans la foutue boîte à lunch ?

Ici on ne se tracasse pas… dans le thermos, ce sont des restes de la veille 90 % du temps. Les collations et desserts ? Des fruits, du fromage, du yogourt, de la compote, etc. Vraiment basique, il suffit de varier à l’intérieur de cette liste pour éviter la lassitude.

Il y a quelques restrictions, mais pas tant que ça. Dans notre école on évite juste noix, fruits à coque pour les allergies, mais tout le reste est accepté !

Je dirais qu’il faut toujours avoir des pâtes, du riz, du pain, du jambon… bref ce que vous voulez, mais quelques trucs de base pour faire un lunch rapidos quand on a pas assez de restes par exemple.

Pour les sandwichs d’ailleurs, ici c’est Tupperware aussi (je vous rassure, je ne suis pas sponsorisée par la marque même si on pourrait quasiment croire !)

 

J’ajoute toujours dans le sac une serviette en tissu et un ustensile qui fait couteau-fourchette-cuillère 3 en 1 (vendu avec le sac à lunch Decathlon) et voilà !

En résumé j’ai juste dû acheter le sac et le thermos, tout le reste je l’avais à la maison et après quelques essais-erreurs, ce dont je viens de vous parler, c’est vraiment ce qui fonctionne le mieux et se retrouve donc quotidiennement dans le sac !

Bons lunchs 🙂

2 réponses à “L’école et… ses lunchs”

  1. 1
    Isabelle

    J’ai pas hâte!!!
    Il n’y a quasi jamais de restes ici… va falloir que j’apprenne à faire des repas plus gros!

  2. 2

    Tu ne te fais aucun lunch pour le boulot ?


Laisser un commentaire ?