Faune du Québec #2

Qui, en France, n’a jamais été réveillé en sursaut, en pleine nuit, par un bruit qui glace le sang : une bagarre de chats ? Moi ces miaulements déchirant la nuit m’ont toujours terrorisée !

Ici, point de chats qui se baladent la nuit dans le quartier… pis de toute façon, vu que les trois-quarts sont castrés et dégriffés, c’est pas top pour la baston !

Mais ce n’est pas pour ça que nous ne faisons parfois pas des bonds dans notre lit en se demandant ce qui se passe dehors Ici, ce ne sont pas les animaux domestiques qui posent problème, mais la faune sauvage…

Jusqu’à présent, nous avions expérimenté l’écureuil, qui au petit matin, piaille sur le sapin qui se trouve juste devant la fenêtre, essayant vaille que vaille de défendre SON arbre dans lequel se trouve certainement SON nid et au pied, enfouies dans la terre, SES provisions… Et oui car l’animal est territorial, hyperactif mais à priori muet… sauf quand il est en colère et le dimanche matin à 8h, c’est pas cool un écureuil en colère à moins de 2 mètres de sa fenêtre de chambre !

Le pendant nocturne de l’écureuil, c’est la moufette ! Apparemment elle semble également apprécier le petit bout de pelouse qui est devant chez nous et nous le fait savoir, à la tombée de la nuit, pas tant par ses cris (sauf si elle se bat, et ça arrive) mais surtout par son odeur… On a eu quelques « visites » charmantes cet été (sympa avec les fenêtres ouvertes) mais depuis le début de l’automne, on est tranquilles. Quant aux écureuils, ils sont aussi relativement calmes puisqu’occupés à faire leurs provisions et à construire leur petite cabane de feuilles dans les arbres.

Quelques mois de tranquilité et cette nuit… vers 3h… un bruit étrange envahit la chambre : GLOUGLOUGLOUGLOU ! GLOUGLOUGLOU ! super fort Je me réveille en sursaut en me disant « Mais bordel, c’est QUOI ça ??? » Je chope mes lunettes sur la table de nuit, je me lève, je regarde par la fenêtre et là, un formidable spectacle s’offre à moi : une bataille de ratons laveurs !!!!

A croire que l’immeuble a été construit au plein coeur d’un territoire que se disputent depuis des lustres toutes les petites bestioles sauvages qui peuplent Montréal !

Source


Laisser un commentaire ?