Nos vacances dans l’sud

Qui l’eut cru ? Cet été on est partis à… Cuba ! Oui oui MOI, la fille qui tripe pas des masses sur le sud, qui déteste la chaleur, qui a peur de se baigner dans la mer, et encore plus de monter dans un avion !

À la base, notre été était pas trop prévu comme ça. Une chose était claire depuis longtemps, on ne voulait pas aller en France, on voulait changer un peu. On s’était mis en tête de (re)découvrir des endroits, on avait d’abord penser aller dans les Maritimes, puis vu que les enfants sont pas des gros fans des longs voyages en auto, on s’était dit qu’on allait plutôt aller vers Tadoussac, Rimouski tout ça… mais ça c’était avant que la météo ne s’en mêle !

Je suis pas du genre à chialer sur le climat québécois. Nos hivers sont certes froids, mais ensoleillés, nos printemps sont certes humides, mais courts et nos étés sont généralement beaux (sans parler de l’automne, cette saison magnifique ici !). Sauf que 2017 a déjoué tous les plans… l’hiver a été atrocement gris et nous a offert une maudite grosse tempête de neige le 15 MARS ! Le printemps a été interminable et mouillé au possible, et le début d’été plutôt gris, frais et humide… Bref début juillet – et alors qu’on devait partir vers le 23-24 – on avait encore rien réservé et aucune envie en fait, de réserver quoi que ce soit. Un été pourri à Montréal c’est chiant mais bon y’a de quoi faire en intérieur. Un été pourri quelque part dans le nord avec QUE des activités en extérieur à faire, ça peut assez rapidement être l’enfer.

Du coup un matin on s’est regardés, et on s’est dit « Bon, on part dans le sud ? »

Aussitôt dit, aussitôt fait, ou presque ! On en parle avec des amis, ils sont tentés de nous accompagner (car tannés pareil 😛 ), j’en parle avec mon ami agent de voyage et nous voilà moins de 48h après avec une réservation dans un tout-inclus à CUBA !

Cuba en plus tsé… c’est pas comme si on en avait gardé un bon souvenir ! Notre unique séjour dans les Caraïbes datait de 2011, on était allés à Varadero et bon, entre la météo bof bof, la mer pleine de méduses, la bouffe horrible et un bébé malade la semaine complète, on va dire que ça avait été mitigé comme vacances !

Mais reste que c’est la destination la moins chère et c’est pas loin, un petit 3h d’avion et on y est !

Le 1er juillet nous nous sommes donc envolés vers Santa Clara, pour passer une semaine à l’hôtel Playa Cayo Santa Maria !

Petit bilan de Cuba en été…

La météo

J’avais vu que cette région était pas mal orageuse en été, on n’a pas vu une goutte de pluie, tout au plus quelques lointains éclairs en soirée. Beaucoup de soleil, quelques nuages (qui faisait du bien !), bref vraiment moins pire que ce que j’imaginais. Je pensais qu’on allait littéralement mourir de chaud, mais en bord de mer finalement c’était très gérable ! Toujours de l’air, c’était très respirable.

Par contre dès qu’on s’éloignait de la mer, c’était autre chose… du coup on a annulé notre visite de Santa Clara, je crois que l’hiver est préférable pour les visites touristiques.

Par contre, le soleil tape quand même dur ! Vu comment j’ai bronzé en à peine une petite semaine sur place et en me tartinant d’indice 50 au moins 2 fois par jour, j’aime autant vous dire qu’il vaut mieux être plus que prudents ! J’ai pas regretté non plus l’achat de chandails anti-UV pour les enfants, très efficace et ça permettait d’économiser de la crème qui disparaissait à vitesse grand V !

L’hôtel

Je ne suis pas une spécialiste de ce genre de voyage, mais j’ai trouvé l’hôtel très chouette ! Il est très récent, donc en bon état, très vaste, avec plusieurs piscines, restos etc. et comme il n’était pas très rempli, on se sentait bien relax, pas de cohue, pas de réservation de transat, rien. Parfois la piscine juste pour nous, c’était pas mal cool ça. Niveau bouffe, mon agent de voyage m’avait dit « C’est vraiment pas mal, même si ça reste Cuba » et c’était bien résumé. Pas mal de choix au buffet et des choses vraiment bonnes si on prenait la peine d’attendre un peu (ou beaucoup parfois !) pour la cuisson !

Les moustiques

La situation était pas pire sous contrôle pendant les 6 premiers jours. L’hôtel traite les jardins, on avait du produit pour nous protéger, etc. et puis ils ont dû être à court d’insecticide car l’avant-dernier jour, ce fut l’invasion ! Même avec du OFF, on se faisait attaquer dans la piscine ! Pas cool ! Quand on sait qu’on peut attraper le chikungunya, la dengue, le virus de Nil et Zika à Cuba, mettons qu’on devient sensiblement parano ! En plus hormis quelques moustiques géants, la plupart sont minuscules et arrivent sans bruit donc pas évident à repérer ! Ils attaquent pas mal le soir, mais aussi en journée ! Mieux valait éviter les endroits trop arborés, le mieux était d’aller à la plage finalement, là on était tranquilles.

La mer 

Je déteste la mer, je suis tout le temps en mode « alerte » à regarder si un poisson ne va pas venir me bouffer et je panique si une algue m’effleure… bref je ne m’y baigne pour ainsi dire jamais, de toute façon partout où je suis allée, hormis mettons en Espagne en plein été, je trouve toujours que c’est trop froid. Mais là, je suis réconciliée avec l’océan on dirait ! J’ai même nagé pour vrai, pas juste barboté jusqu’aux genoux 😀 Bref une eau limpide, pas d’algues, pas de rochers où pourraient se cacher des trucs, r-i-e-n ! Ah si quand même des poissons, mais tout mignons, ils m’ont pas fait peur, j’ai même été jusqu’à enfiler un masque pour les regarder passer sous l’eau 😛 P’tet même qu’un jour je vais oser le snorkeling… là j’ai failli, mais j’ai renoncé ! Y’en avais quand même un peu de trop qui grouillaient !

 

Bref on a passé de très très chouettes vacances, j’ai plus déconnecté en une semaine là-bas qu’en plusieurs semaines en France 😉 Les enfants se sont éclaté, mais vraiment ! On a pris ça relax, couchés tard, levés tard… le vrai repos !


Laisser un commentaire ?