La folie des réno… c’est parti ! Semaine 1 !

Et voilà ! Quasiment un an après avoir contacté la designer, ON Y EST ! Les travaux ont commencé mercredi. Première petite semaine puisque juste 2 jours de travaux (démolition) avant la suite des opérations lundi (reconstruction).

Nous avons obtenu notre permis en août dernier, deux mois après avoir déposé la demande. On aurait pu l’avoir un un mois, mais évidemment la ville nous a obligé à revoir les plans à cause de l’escalier qui ne lui convenait pas… je ne vais pas rentrer dans les détails, mais mon dieu qu’ils sont pointilleux. Bref avec les vacances (les nôtres et celles de la designer) ça a pris un peu de retard mais belle surprise : on obtenait notre permis juste 2 heures après avoir envoyé les nouveaux plans !

Hier donc une équipe de trois démolisseurs est arrivée chez nous… et le patron s’est arrêté direct en voyant le plafond (déjà ouvert par l’architecte il y a quelques mois) : « ouh, ça se pourrait bien qu’il y ait de l’amiante là-dedans… quelle année de construction ? » « 1955 tu dis, aïe »

Là j’étais partagée entre « je m’en doutais » (j’avais lu un peu sur le sujet et des amis sont récemment passés par là) et « fuck fuck fuuuuuuuck »… parce que amiante = confinement, décontamination, test de la qualité de l’air, etc (En bref l’impossibilité de rester sur place pendant tout ce temps !).

L’entrepreneur a donc envoyé un échantillon à son labo et jusqu’à midi, on a quelque peu retenu notre souffle pendant qu’ils s’attaquaient à démolir le sous-sol (zéro risque d’amiante là, il a été refait au complet en 2011).

Midi pile : la bonne nouvelle arrive par texto = PAS D’AMIANTE ! Limite improbable, mais on est tous bien contents, car en plus des désagréments, ça fait légèrement exploser les coûts de démolition. On sait bien qu’il faut toujours se garder un 20-25% de budget pour les « surprises » mais la surprise dès le 1er jour, disons que ça calme un peu pour le reste du processus.

La démolition a donc pu se poursuivre sans encombre et sans aucune surprise… pas de moisissures, pas de traces de feu, pas de cadavres cachés… pas de trésor non plus malheureusement 😛 Même pas un petit journal d’époque (pis là j’étais déçue, un jour on le trouvera !!!)

Le travail a été fait hyper proprement, rien à redire, ils ont bien tout bâché, scotché, protégé pour que l’on ait aucune poussière qui se dépose ailleurs.

Voilà donc à quoi ressemble la maison après deux jours…

Chambre des enfants

Descente d’escalier (et chef de chantier en pleine inspection ^^)

Les bâches un peu partout… « Dexter style »

Le couloir 

Le sous-sol (les travaux visant principalement à rattacher la chambre que l’on voit au fond, à notre appartement. Avant elle appartenait à l’appartement du sous-sol (qui est loué) qui sera donc transformé en grand studio.

On ne savait pas trop comment ça allait se passer ni si on allait pouvoir rester là, mais finalement, aucun souci, on a protégé les endroits dangereux et on a dormi chez nous, tous dans une chambre, les enfants sont contents !

 


Laisser un commentaire ?