Dédé à travers les brumes

Grande fan du cinéma québécois, j’avais été un peu déçue par les derniers films vus, notamment par Babine, que je pensais adorer (la bande-annonce était géniale) et devant lequel j’ai pas tenu plus de 20 minutes


 


Mais il y en a un que je voulais absolument voir depuis qu’il est sorti en début d’année et que j’ai enfin vu cette semaine : Dédé à travers les brumes  et là par contre, je n’ai pas été déçue du tout du tout !!! Il entre sans problème dans le petit cercle fermé des films qui m’ont le plus marquée !


 


Qu’est-ce que je connaissais des Colocs avant de voir le film ? Essentiellement leurs chansons les plus connues et la fin tragique d’André Fortin. Là on en apprend beaucoup sur la formation du groupe, les différentes origines des uns et des autres, sur l’impact qu’a pu avoir l’issue du référendum de 1995 sur certains et surtout sur tout ce qui a mené Dédé à en finir aussi brutalement, laissant derrière lui un héritage musical et culturel conséquent pour le Québec !


 


En écoutant leur dernier album il y a quelques temps, je me demandais comment personne n’avait pu l’aider à sortir de son mal-être, comment personne n’avait pu voir quoi que ce soit ! Ca paraît tellement évident qu’il allait en finir… En voyant le film, on comprend bien que personne ne pouvait malheureusement rien faire pour lui et que ce qui le rongeait était bien trop fort !


 


Un film à voir, qu’on connaisse bien les Colocs ou pas finalement


 


 



 


Laisser un commentaire ?