Les séries québécoises

On regarde assez peu la télé et ce pour diverses raisons… Tout d’abord on n’a pas le câble donc accès à très peu de chaînes, ensuite il faut supporter les nombreuses coupures pub vantant les mérites du dernier pick-up ou du dernier yaourt sorti (insupportable…) et enfin… bah y’a pas grand-chose d’intéressant, il faut bien avouer ! À part sur Télé-Québec, chaîne sur laquelle la télé est allumée 90% du temps (les 10% restants c’est le télé journal de Radio-Canada en gros)


 


Mais il y a un truc pour laquelle la télé québécoise fait très très fort, ce sont les séries ! Bon alors, elles ne sont pas toutes géniales, mais quand elles sont bonnes, elles sont juste waouh ! La preuve, la France les rachète à tour de bras


 


Pourquoi sont-elles bonnes ? Parce que les scénarios sont géniaux la plupart du temps et aussi parce que les acteurs qui jouent dedans ne sont pas des débutants, loin de là !!! Ce sont même parfois d’assez grosses pointures du cinéma québécois, ça aide pour donner une certaine qualité !


 


Un petit florilège de mes préférées, anciennes ou actuelles :


 


1. Les Invincibles


Sans conteste, LA série qui a le plus marqué la télé québécoise ces dernières années ! L’histoire de 4 amis trentenaires, en couple, rangés, qui décident un jour de larguer leurs copines respectives pile en même temps et de reprendre une vie débridée… On a ri, on a eu peur, on a pleuré, le tout mélangé… Pas facile de faire à la fois rire et pleurer dans une seule et même série, souvent elles sont soit comiques, soit dramatiques, là c’était juste parfait ! De loin la série la plus intense ! J’aimerais bien voir l’adaptation française, mais je suis quasiment sûre d’être déçue. Comment peut-on arriver à la cheville de ce chef d’œuvre ?


 



 


2. Pure Laine


C’est la série à voir si on veut comprendre comment fonctionne le Québec ! Une approche limite philosophique, professorale, avec des situations identiques, mais vues par des personnages différents. C’est l’histoire d’une famille montréalaise : la mère est originaire des Îles de la Madeleine, le père est un immigrant haïtien et leur petite fille a été adoptée en Chine ! On s’aperçoit vite que la plus déracinée dans le lot est la Québécoise « pure laine », on vit les décalages culturels entre chaque personnage, etc.


 


La série pointe du doigt les travers du Québec vus par un immigrant. Quand on est soi-même immigrant, on ne peut que se reconnaître dans quasiment toutes les situations ! J’aimerais savoir par contre, ce qu’un Québécois pure laine pense de la série, ça pourrait être intéressant…


 



 


3. Les Bougon


On est en plein dedans actuellement et c’est génial ! Encore une famille québécoise… mais BS (c’est-à-dire sans revenus hormis les aides du gouvernement) qui passe son temps à voler et à frauder, qui ne paie pas son loyer, etc. et qui au final se retrouve bien plus riche que le citoyen lambda !!! Le père et la mère restent à la maison et vivent de petits (ou gros) larcins, le fils est voleur de voitures et cambrioleur, la fille danseuse nue et prostituée. Quand à l’oncle, il aimerait travailler et s’en sortir, mais force est de constater qu’on reste Bougon toute sa vie…


 


Comme Pure Laine, l’accent est mis sur la société québécoise et ses travers, mais vu par des Québécois et qui en profitent un max : les cols bleus qui ne font rien, l’arnaque à l’assurance chômage, la régie du logement qui fait que le locataire à tous les droits, etc.


 


Par contre ce n’est pas une série que je recommanderai à quelqu’un qui ne vit pas au Québec ou pas depuis longtemps car le langage utilisé est particulièrement « joual » donc je pense difficile à comprendre pour un non initié… Mais la série a été adaptée par la France elle aussi. Je ne sais pas ce que ça vaut !


 




Laisser un commentaire ?